Une offre plus large, une demande mieux assumée - Les ressorts de la contention au masculin

Une offre plus large, une demande mieux assuméeLes ressorts de la contention au masculin

02.09.2010

Oui, la contention pour hommes existe, et elle constitue même un segment dynamique ! Porté par une offre désormais capable de répondre spécifiquement à la problématique veineuse vécue sous l’angle masculin, ce marché est également soutenu par une population qui prend conscience de son affection et des moyens existant pour la traiter.

  • Un segment particulièrement dynamique du marché
  • Les ressorts de la contention au masculin - 2

PRÈS DE 18 millions de personnes en France se plaignent de troubles de la circulation veineuse au niveau des jambes. Parmi elles, 26 % d’hommes. Résultat d’un ralentissement du retour veineux vers le cœur, l’insuffisance veineuse a des causes multiples. Les plus fréquentes tiennent à la veine elle-même : perte de distensibilité (capacité à se distendre) due au vieillissement, parois distendues qui favorisent la stase veineuse, lésions des valvules qui n’assurent plus leur rôle antireflux....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires