Les adjoints au quotidien - Faire appel à la médiation ordinale

Les adjoints au quotidienFaire appel à la médiation ordinale

17.05.2010

Organiser une conciliation lorsque persiste un désaccord entre confrères, c’est l’une des missions de l’Ordre des pharmaciens. Sur quelques centaines de cas traités chaque année, très peu concernent les adjoints. Si ce dispositif permet de régler une grande partie des conflits, il pourrait être amélioré. Mode d’emploi.

  • Un dispositif intéressant qui pourrait être amélioré

MÉCONNUE, encore assez peu utilisée, la médiation entre confrères est pourtant l’une des missions essentielles de l’Ordre des pharmaciens. Elle tient en deux phrases dans le Code de la santé publique, à l’article R.4235-40 : « Les pharmaciens qui ont entre eux un différend d’ordre professionnel doivent tenter de le résoudre. S’ils n’y parviennent pas, ils en avisent le président du conseil régional ou central compétent de l’Ordre. » Le texte n’en dit pas plus. Quels sont les termes précis...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires