Comptabilité - Faut-il s’installer en temps de crise?

ComptabilitéFaut-il s’installer en temps de crise?

22.04.2010

La crise économique qui frappe les officines devrait dissuader les candidats à une première installation. Mais comme l’a montrée une conférence donnée à Pharmagora par Fiducial, les acquéreurs potentiels sont toujours aussi nombreux. Ces jeunes pharmaciens doivent donc prendre encore plus de précautions et, surtout, ne pas acheter leur officine trop cher, comme l’expliquent Philippe Becker et Christian Nouvel, de Fiducial.

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Lors du dernier Pharmagora, vous avez fait une conférence sur le thème de la première installation. Votre discours a-t-il changé par rapport aux autres années ?

PHILIPPE BECKER.- Tout d’abord, nous avons été surpris de trouver dans la salle toujours autant de pharmaciens adjoints attentifs. Cela démontre, si besoin est, que le projet d’installation reste une priorité pour la plupart d’entre eux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons fait passer...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires