Enquête au cœur de l’administration sanitaire - Les agences tout risque

Enquête au cœur de l’administration sanitaireLes agences tout risque

29.03.2010

Les agences sanitaires se sont largement multipliées dans les années 1990. Aujourd’hui considérées comme une nébuleuse où se mêlent compétences et missions, les agences restent assez mystérieuses aux yeux du grand public, comme des professionnels de santé. Sauf lorsqu’une grande crise sanitaire les jette dans le feu de l’actualité. Enquête au cœur des arcanes de ces structures méconnues.

  • En 1998, l'AFSSAPS reprenait, en les étendant, les missions de l'Agence du médicament
  • Les agences sous tutelle de la DGS
  • Les agences tout risque - 3

EN SITUATION de crise, elles sont comme propulsées au-devant de la scène. Elles, ce sont les grandes agences sanitaires. La crise de la vache folle décime les troupeaux ? L’AFSSA se remonte les manches et communique à tout va. La grippe A(H1N1) menace la planète ? InVS et HAS montent au créneau et combinent leurs actions pour gérer la nouvelle alerte. Le plus souvent, c’est lorsqu’il faut informer le public que ces structures sortent de l’ombre où les cantonnent leurs missions...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires