Montreuil en pleine croissance

Montreuil en pleine croissance

21.02.2010

Montreuil, la plus grande ville de la Seine Saint-Denis, et 4e d’Île de France, comptait en 2006 101 587 habitants en croissance annuelle moyenne de 1,6 % depuis 1999, soit de l’ordre de 2 fois et demi le taux de croissance national. Cette croissance s’est accompagnée d’un rajeunissement de la population. Le poids des plus de 60 ans étant passé pour cette période de 16,7 % à 14,7 % à comparer à la moyenne nationale de 21,3 %.

  • Montreuil en pleine croissance-1
  • Montreuil en pleine croissance-2
  • Montreuil en pleine croissance-3

MONTREUIL compte 31 pharmacies, face à une population équivalente pour le médicament de 82 300 pour 2006, ce chiffre tenant compte de l’incidence du profil de la population : pouvoir d’achat, âge, taille des ménages… S’agissant de l’évaluation des potentiels de demande au niveau des quartiers élémentaires, iris INSEE, on a pris en compte les chiffres officiels de 2006 de l’INSEE qui viennent tout juste d’être publiés.

Il en ressort alors que la ville a connu sur sept ans une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires