Les adjoints au quotidien - Ils se mettent au service des autres

Les adjoints au quotidienIls se mettent au service des autres

14.12.2009

Quête de sens, besoin de se réaliser en dehors de son travail, de donner la priorité à son épanouissement… Les raisons qui poussent les pharmaciens à s’engager ne manquent pas, que ce soit au service d’une cause humanitaire, d’une mission politique, syndicale ou ordinale. Entre vie privée et professionnelle se crée progressivement une troisième existence dédiée à la réalisation personnelle. Ce choix s’inscrit dans le cadre d’un dialogue très ouvert avec le titulaire et d’une gestion du temps rigoureuse.

  • Françoise Amouroux
  • Jérôme Paresys-Barbier
  • Gilbert Lesueur
  • Ludivine Gueniat
  • Valérie Bourey

D’ABORD conseillère municipale, puis maire adjoint à La Tour-du-Pin (Isère), Valérie Bourey a souhaité continuer à s’investir aux côtés des habitants de sa région en prenant la présidence d’une association locale. « C’est un cheminement, explique cette maman de trois enfants. Suite à mon engagement auprès de la mairie, j’ai eu envie d’apporter autre chose à la ville où j’habite. » De nombreux adjoints choisissent de servir les autres, à l’image de la jeune femme. Pour un officinal, ce n...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires