Livret A, garde d’enfant, chèques vacances, électricité, IRL, ISF… - Ce qui a changé cet été

Livret A, garde d’enfant, chèques vacances, électricité, IRL, ISF…Ce qui a changé cet été

10.09.2009

Comme chaque année, la trêve estivale ne vaut pas pour tout ! Petit résumé de ce que vous avez peut-être loupé, profitant d'un repos bien mérité et déconnecté de l'actualité.

  • Ce qui a changé cet été - 1
  • Ce qui a changé cet été - 2
  • Ce qui a changé cet été - 3
  • Ce qui a changé cet été - 4
  • Ce qui a changé cet été - 5
  • Ce qui a changé cet été - 6
  • Ce qui a changé cet été - 7
1er août : taux du livret A fixé à 1,25 %

Mauvaise nouvelle pour les pharmaciens écureuils : pendant que vous étiez sur la plage, le taux de rémunération du livret A en a profité pour passer de 1,75 % à 1,25 %, à compter du 1er août. C’est ce qu’indique un arrêté publié au « Journal officiel » du mardi 28 juillet 2009. Ce taux d’intérêt, calculé par la Banque de France, est systématiquement révisé les 15 janvier et 15 juillet de chaque année… voire plus souvent (1er mai ou le 1er novembre...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
manif

À la Une Réforme des retraites : non à l’étatisation ! Abonné

Médecins, infirmiers et kinésithérapeutes ont manifesté le 16 septembre à Paris, dans les pas des avocats, tous opposés au système de retraite universel voulu par le gouvernement. Absents de ce mouvement, les pharmaciens espèrent encore être entendus d'ici au 15 octobre lors d'une concertation avec le gouvernement sur leurs revendications visant à préserver les spécificités de leur régime, comme... Commenter

Partenaires