Beauté pour homme en pharmacie - Les atouts maîtres de la cosméto au masculin

Beauté pour homme en pharmacieLes atouts maîtres de la cosméto au masculin

03.09.2009

Sans gros bouleversements et avec une belle constance, le marché des soins pour homme s’attache à maintenir ses ventes depuis plusieurs années. Dans sa manche, deux atouts : un public masculin de plus en plus soucieux de son apparence et des formules sur mesure aux accents techniques.

STABILITÉ, c’est le terme qui semble le mieux caractériser le comportement du marché des soins pour hommes en pharmacie. « C’est un marché dont les ventes évoluent peu mais dans le bon sens, en progressant tout de même légèrement », constate un laboratoire. Bien sûr, tout le monde attendait beaucoup de la cosmétique au masculin, un rayon qui devait décoller sous l’impulsion d’une catégorie d’hommes émergente, urbaine et active, soucieuse de son physique et de son bien être. Force est de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires