Le conseil du « Quotidien » - Quid de vos titres en cas de faillite ?

Le conseil du « Quotidien »Quid de vos titres en cas de faillite ?

18.07.2009

Un sujet d’interrogation, normal en période de turbulences financières, qui peut être posé en ces termes : y a-t-il un risque que les actions, les obligations ou les parts ou actions d'OPCVM des clients ne puissent plus leur être restitués en cas de faillite de leur banque ?

À PARIS comme sur les autres places, un fonds de garantie a été créé en vue d’indemniser les investisseurs qui, en cas de faillite de leur intermédiaire financier, ne pourraient récupérer leurs avoirs en espèces comme en titres. En France, le plafond d’indemnisation par déposant est fixé à 70 000 euros pour les espèces et 70 000 euros pour les titres manquants.

Mais il ne faut pas en déduire qu’en raison de cette garantie limitée, la part du portefeuille d’actions, d'obligations ou...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires