Si vous souscrivez avant le 15 juin - Défiscalisez en temps de crise

Si vous souscrivez avant le 15 juinDéfiscalisez en temps de crise

16.04.2009

Trop tard pour réduire ses impôts sur le revenu. En revanche, il est encore possible de diminuer sa cotisation d’ISF en souscrivant notamment des parts de FIP ou de FCPI. Mais en période de tourmente financière, le risque pris n’est-il pas trop important par rapport au gain fiscal ?

LES FONDS d’investissement de proximité (FIP) et les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) sont des fonds qui ont pour vocation de prendre des participations en capital dans des PME non cotées, avec pour objectif de réaliser une plus-value lorsqu’ils céderont leurs participations. Le risque d’un tel investissement réside dans le fait qu’il s’agit de sociétés non cotées, donc pour lesquelles il n’existe pas de marché secondaire permettant de revendre ses parts ou actions et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires