Probiotiques : pourquoi en prendre ? - Les défis de la nutrition

Probiotiques : pourquoi en prendre ?

État des lieux

Depuis quelques années, les probiotiques suscitent un intérêt croissant. Le point sur certaines situations fréquentes où ils peuvent être intéressants. 

Diarrhée aiguë infectieuse
Chez l’adulte et l’enfant, une revue Cochrane montre que la guérison est plus rapide et la sévérité de la diarrhée moindre avec certains probiotiques (1).
Les recommandations européennes actualisées chez l’enfant soulignent que, en complément d’une solution de réhydratation orale, une supplémentation active par les probiotiques est efficace pour réduire la durée et l’intensité des symptômes de gastro-entérite. Selon les experts, l’utilisation de Lactobacillus rhamnosus GG et Saccharomyces boulardii peut être envisagée chez les enfants atteints de gastro-entérite aiguë (2).

Diarrhée du voyageur
Le risque de diarrhée du voyageur, également dénommée tourista, peut être réduit par certains probiotiques comme S. boulardiiL. rhamnosus GG, L. bulgaricus et L. fermentum selon une méta-analyse de douze études (3).

Diarrhée associée aux antibiotiques
Certains probiotiques, administrés en même temps que le traitement antibiotique, peuvent prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques (4).
Selon une revue Cochrane portant notamment sur vingt-trois essais cliniques randomisés, les probiotiques sont sûrs et efficaces pour prévenir la diarrhée à Clostridium difficile associée à la prise d’antibiotiques (5).

Syndrome de l’intestin irritable
Plusieurs souches de probiotiques, telles que Bifidobacterium lactis DN-173 010, Enterococcus faecium SF68, L. plantarum, L. rhamnosus GG, L. reuteri, VSL#3, E. coli Nissle 1917L. casei Shirota et B. infantis 35624, ont monté leur intérêt dans l’amélioration des symptômes tels que ballonnements, constipation, flatulences (6).

Infections des voies respiratoires supérieures
Une récente revue Cochrane qui a colligé les données issues de douze essais cliniques randomisés menés chez des adultes et des enfants, souligne les bénéfices potentiels de certains probiotiques dans les infections des voies respiratoires supérieures (rhume, inflammation trachéale et laryngée). Comparativement à un placebo, les probiotiques réduisent l’incidence de ces infections, la durée des épisodes, le recours aux antibiotiques et l’absentéisme scolaire, avec toutefois un niveau de preuve faible ou très faible (7).
 
Dr Anne Panin 

REFERENCES

(1) Allen SJ et al. Probiotics for treating acute infectious diarrhoea. Cochrane Database Syst Rev 2010 ; 11 : CD003048.
(2) Guarino A et al. European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition/European Society for Pediatric Infectious Diseases evidence-based guidelines for the management of acute gastroenteritis in children in Europe : update 2014. J Pediatr Gastroenterol Nutr 2014 ; 59 : 132-52.
(3) McFarland LV. Meta-analysis of probiotics for the prevention of traveler’s diarrhea. Travel Med Infect Dis 2007 ; 5 : 97-105.
(4) Hickson M et al. Use of probiotic Lactobacillus preparation to prevent diarrhoea associated with antibiotics : randomised double blind placebo controlled trial. BMJ 2007 ; 335 : 80.
(5) Goldenberg JZ et al. Probiotics for the prevention of Clostridium difficile-associated diarrhea in adults and children. Cochrane Database Syst Rev 2013 ; 5 : CD006095.
(6) Guyonnet D et al. Effect of a fermented milk containing Bifidobacterium animalis DN-173 010 on the health-related quality of life and symptoms in irritable bowel syndrome in adults in primary care : a multicentre, randomized, double-blind, controlled trial. Aliment Pharmacol Ther 2007 ; 26 : 475-86.
(7) Hao Q et al. Probiotics for preventing acute upper respiratory tract infections. Cochrane Database Syst Rev 2015 ; 2 : CD006895.

image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.