Effets secondaires cutanés des traitements anti-cancéreux. L'accompagnement dermocosmétique. - Prise en charge dermatologique des problèmes de peaux

Effets secondaires cutanés des traitements anti-cancéreux. L'accompagnement dermocosmétique.

État des lieux

De façon générale, les traitements anticancéreux entraînent des problèmes de sécheresse cutanée (xérose, fissures) d'où la recommandation d'utiliser des produits de soins dermocosmétiques, avec notamment l'application quotidienne d'un produit émollient.

Xérose, fissures
Les soins dermocosmétiques concernent tous les grades, du grade 1 au  grade 3 :
> Nettoyage doux avec des savons liquides ou pains dermatologiques au pH proche de 5, sans parfum ni extraits de fruits ou de plantes. Eviter les savons ordinaires (ph basique), les lotions et parfums contenant de l'alcool, les crèmes hydratantes avec extraits de plantes ou de fruits.
> En cas de xérose : produit hydratant et graissant (crème ou baume selon l'importance de la sécheresse cutanée ; produit à 5-10% d'urée, huile de bain) et
> En cas de desquamation : produit hydratant, graissant et kératolytique à 5-10% d'urée.
> En cas de fissures : baume réparateur
Pour les grades 2 à 3 : consultation auprès d'un dermatologue
 
Radiodermites
Pour les radiodermites de grades 1 à 2 (grade 1 : érythème modéré ou desquamation sèche) ; grade  2 : érythème modéré à important ; desquamation non confluente, surtout dans les plis, oedème modéré) :
> Veiller à ce que la peau soit propre et sèche, pour éviter le risque d'effet bolus (augmentation artificielle de la dose de radiation reçue par l'épiderme qui peut être évitée en n'appliquant pas de crème ou de gel 1 heure avant la séance de radiothérapie sur la zone irradiée).
>  Nettoyage très doux avec des savons liquides ou pains dermatologique au pH proche de 5, sans parfum ou extraits de fruits ou de plantes.
> En prévention et au grade 1 : crème hydratante, sans parfum ni lanoline, non comédogène, matin et soir  sur la zone irradiée
> En cas d'exposition à la lumière : crème photoprotectrice (indice de protection élevé SPF 50+ et protection anti UVB-UVA) sur la zone irradiée.
> En cas de fissures ou d'érosions ;  produit réparateur en cas de fissures ou d'érosions.
Pour les radiodermites de grades 3 et 4 : consultation auprès d'un dermatologue
 
Rash, folliculite
Folliculite du visage, pour les grades 1  et 2  (grade 1 : papules et/ou pustules sur moins de 10% de la surface corporelle, associées ou non à un prurit ou une sensibilité cutanée ; grade  2 : papules et/ou pustules couvrant 10 à 30% de la surface corporelle, associées ou non à un prurit ou une sensibilité cutanée, interférant avec les activités physiques de la vie quotidienne, impact psychosocial) :
> Nettoyage doux avec des savons liquides ou des pains dermatologiques au pH proche de 5, sans parfum ni alcool ni extraits de fruits ou de plantes.
> En cas de prescription d'un médicament topique : crème hydratante, non comédogène, sans parfum, pour protéger la peau
> Maquillage possible après application de la crème hydratante, mais pas de poudre ni de produit de maquillage contenant du parfum, des extraits de fruits ou de plantes.
> Produit solaire photoprotecteur en cas de sorties à l'extérieur (SPF 30+, anti UVB-UVA) à renouveler toutes les 2 heures sur les zones exposées à la lumière.
Folliculite du corps :
< Même produit nettoyant que pour le visage
> Crème hydratante ou baume après la douche, à renouveler si besoin une fois dans la journée
> Produit photoprotecteur (SPF 30+ anti UVB-UVA) en cas de sorties à l'extérieur, à renouveler toutes les 2 heures sur les zones exposées à la lumière
Pour les grades 3 à 4 : consultation auprès d'un dermatologue
 
Syndrome main-pied
Pour les grades 1 (modifications légères de la peau ou dermite légère : érythème, oedème ou hyperkératose) sans douleur, il faut agir dès les premiers symptômes : protéger la peau avec des gants et utiliser un produit nettoyant doux en prévention
Pour le syndrome main-pied associant érythème et sécheresse :
> Graisser et hydrater la peau avec une crème hydratante ou un baume (plus gras)
> Produit réparateur en cas de fissures
Pour le syndromes main-pied hyperkératosique : 
> Produit graissant, hydratant et kératolytique : crème ou baume à 10% minimum d'urée
> Soins podologiques adaptés (pédicure)
Pour les grades 2 et 3 : consultation auprès d'un dermatologue
 
Paronychies
Conseils de base pour cette inflammation de la peau autour de l'ongle :
> Ne pas toucher les cuticules, ne pas couper les ongles trop courts et limiter les soins de manucure 
> Eviter les traumatismes et protéger les mains avec des gants doublés en coton
> Hydrater les ongles en les massant avec une crème hydratante ou un baume
> Vernis fortifiant protecteur
Soins dermocosmétiques des grades 1 à 2  (grade 1 : oedème ou érythème du repli cutané de l'ongle ; rupture de la cuticule ; grade  2 : oedème ou érythème douloureux du repli cutané de l'ongle, associé à un écoulement ou à la séparation des couches de la tablette unguéale) :
> Vernis fortifiant protecteur et produit  réparateur en cas d'érosions
Pour les grades 3 : consultation auprès d'un dermatologue 

REFERENCES

Sources :
Recommandations pratiques du groupe FRESKIMO (FRench SKin Management in Oncology) : soins cosmétiques pour la peau et le maquillage spécialement adaptés pour accompagner les patients au cours de leur traitement contre le cancer. Groupe de travail de dermatologues et oncologues spécialisés dans le traitement du cancer et des problèmes dermatologiques associés.