Questions sur ordonnance - Monsieur François F., 26 ans

Questions sur ordonnanceMonsieur François F., 26 ans

Nicolas Tourneur
| 19.02.2018

C’est après une phase de picotements désagréables, que Monsieur F. a observé l’apparition d’un bouquet unilatéral de vésicules au niveau de la jonction cutanéo-muqueuse des lèvres. Le médecin a confirmé un diagnostic évident, dont le patient se doutait : il s’agit d’une récurrence d’infection herpétique, un « bouton de fièvre » induit par le virus herpes simplex 1 (HSV-1), probablement réactivé par une période de stress professionnel. L’ordonnance pour traitement de cette infection virale est simple.

  • Monsieur François F., 26 ans - 1

Quels sont les principes actifs ?

L'aciclovir, un analogue de la déoxyguanosine, n’est actif que sur quelques herpesviridae (HSV et virus de la varicelle-zona). Phosphorylé de façon spécifique par une thymidine kinase propre aux cellules infectées par le virus de l’herpès, il est d’une totale innocuité à l’égard des cellules non infectées. L’aciclovir-monophosphate subit ensuite l’action des kinases cellulaires : l’aciclovir-triphosphate alors formé est un inhibiteur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires