Questions sur ordonnance - Mme Sophie T. 59 ans

Questions sur ordonnanceMme Sophie T. 59 ans

Nicolas Tourneur
| 08.01.2018

Presque sexagénaire mais pleine d’entrain, Mme T. est directrice de la communication dans une maison d’édition parisienne. Amenée à multiplier ses déplacements, elle a un emploi du temps surchargé. Fatiguée par les vacances où elle a accueilli ses deux petits enfants, elle a consulté son médecin qui lui a prescrit divers examens complémentaires. Dans l’attente des résultats, il a également ordonné, à la demande de sa patiente, des médicaments symptomatiques de l’« épuisement ».

  • Mme Sophie T. 59 ans - 1

Quels sont les principes actifs ?

- L’association magnésium/vitamine B6 (Magné B6 ou génériques) répond au stress et améliore la contraction musculaire ; le magnésium diminue l'excitabilité neuronale et la transmission neuromusculaire ; la vitamine B6 (pyridoxine) aide à lutter contre le stress et participe au métabolisme des acides aminés.

- Stresam (étifoxine) est un anxiolytique mineur actif sur les récepteurs GABAergiques. Madame T. l’utilise sur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires