Le patient type

Le patient type

09.03.2017

On sait aujourd’hui qu’il existe un continuum entre l’installation du surpoids abdominal, le développement de l’insulinorésistance (en particulier hépatique), la hausse progressive de la production hépatique de glucose et l’élévation de la glycémie au-delà du seuil définissant le diabète, c’est-à-dire 1,26 g/L (7 mmol/L). Le diabète de type 2 comprend deux composantes physiopathologiques : l’insulinorésistance et le déficit sécrétoire en insuline, dont les rôles respectifs sont...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
lille

Chine : quatre étudiantes en pharmacie de Lille rapatriées en urgence

Quatre étudiantes de la faculté de pharmacie de Lille en stage à Wuhan (Chine) ont été rapatriées d'urgence en France le week-end dernier. Étudiantes en cinquième année de pharmacie à Lille, option pharmacie industrielle, elles... Commenter

Partenaires