De la « peste marine » à l’Homo sapiens ascorbicus - La lente découverte de la vitamine C

De la « peste marine » à l’Homo sapiens ascorbicusLa lente découverte de la vitamine C

14.03.2013
  • Acide ascorbique et vitamine C : les deux faces d’une même molécule

« NOUS vint la maladie de l’armée, qui était telle que la chair de nos jambes séchait toute, et la peau de nos jambes devenait tachetée de noir et terreuse comme vieille chausse, venait la chair pourrie aux gencives… » : saisissante description que nous légua, en 1249, un Croisé, Jean de Joinville. Cette maladie, décrite dès l’Antiquité, nous impressionne encore par les ravages qu’elle occasionna sitôt que les expéditions maritimes, à la fin du XVe siècle, ne se limitèrent plus à du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires