Une plante de légende accueillie par la médecine - Colchique dans les prés

Une plante de légende accueillie par la médecineColchique dans les prés

14.02.2013
  • L’histoire de la colchique se mêle à celle du safran

L’HUMBLE colchique de nos automnes était utilisée dans l’Antiquité par la médecine de façon marginale en raison de sa toxicité : en tout cas, elle ne semble pas avoir été alors préconisée pour traiter la podagre (littéralement : « saisi par le pied »), un terme qui engloba longtemps nombre d’affections rhumatismales avant que le mot « goutte » ne vienne désigner plus spécifiquement des symptômes décrits plusieurs siècles avant notre ère. Il apparut vers le IXe siècle, probablement en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 5

Partenaires