Saga de l’insulinothérapie - Trois Nobels pour une naissance

Saga de l’insulinothérapieTrois Nobels pour une naissance

12.04.2012
  • Il faudra attendre 1965 pour que la première insuline artificielle soit synthétisée

LÉONARD THOMPSON. Le nom de ce jeune Canadien est entré dans l’histoire il y a 90 ans. Inscrit dans l’une des sagas les plus remarquables de la pharmacologie : celle de l’insulinothérapie dont il fut le premier bénéficiaire. Et si l’injection du 11 janvier fut à l’origine d’un abcès et de réactions allergiques sévères, la deuxième, douze jours plus tard, réalisée avec une insuline mieux purifiée, fut un plein succès. Léonard vécut jusqu’en 1935 pour mourir à 27 ans d’une pneumonie, ayant...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires