C'est toute la vente en ligne des médicaments qui doit être remise en question....C’est la sécurité sanitaire qui doit primer ,insiste Madame Adenot.., première nouvelle..avec internet..où rien n'est contrôlé....