Personne n'évoque les menaces du médicament mal utilisé par les clients conseillés par des charlatans ou la contrefaçon ? A noter , les pharmaciens peuvent déjà aller bosser en GMS si ça les tente , sinon ils peuvent faire d'autres trucs , fabriquer des confitures , conserves ... et pas que des champignons !