Réglementation des pharmacies en France : transfert, vente, cession …

Réglementation en pharmacie

12 articles

Gaertner
01.02.2018

Baisses de prix : une perte d'au moins 141 millions d'euros en 2018

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a présenté ce matin ses premières estimations sur l'effet des baisses de prix sur les officines en 2018. En 2017, le chiffre d'...6

Assemblée nationale
05.12.2017

Le budget de la Sécu définitivement adopté

Le Parlement a adopté définitivement le budget de la Sécurité sociale pour 2018, qui vise à ramener le déficit à 2,2 milliards d’euros, un niveau inédit depuis 17 ans. Le 5 décembre, le...Commenter

Médicaments
06.04.2017

Génériques : le GEMME réclame l'engagement des candidats à la présidentielle

L'association GEMME interpelle aujourd'hui les candidats à l'élection présidentielle, les exhortant à s'engager pour le « développement accru » des médicaments génériques et...Commenter

Philippe Gaertner, président de la FSPF
27.01.2016

FSPF : la nouvelle rémunération a limité les dégâts en 2015

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) se félicite de la réforme de la rémunération des pharmaciens d’officine. Grâce à la mise en place de l’honoraire à 0,80 euro la boîte...6

Substituer de force le « non substituable » ? L’UNPF dit non-1
23.07.2015

Substituer de force le « non substituable » ? L’UNPF dit non

Depuis le 15 juin 2015, la Caisse primaire d’assurance-maladie du Tarn incite les pharmaciens à appliquer une mesure inédite. Ils sont invités à substituer un princeps même si la mention «...6

Brève | 16.07.2015

Mention NSSubstituez quand même ?

Abonné

LA CAISSE primaire du Tarn entend passer outre l’apposition des mentions « non substituable » sur les ordonnances. Sur son site Internet, elle explique ainsi à ses affiliés que, « depuis le 15 juin...Commenter

La caisse du Tarn invite à substituer le « non substituable »-1
10.07.2015

La caisse du Tarn invite à substituer le « non substituable »

La caisse primaire du Tarn souhaite rendre la substitution automatique. Sur son site, celle-ci indique à ses affiliés que, « depuis le 15 juin, le bénéfice du tiers payant est réservé...21

Pascal Brière : " Aujourd’hui, on met deux réseaux en péril, l’industrie de fabrication française...
09.05.2014

Le président du GEMME dénonce le plan du gouvernement sur les génériquesL’État veut faire main basse sur les remises

Double peine pour les génériques : à l’érosion du marché, vient s’ajouter une contribution au plan d’économies du gouvernement. Pour...1

Brève | 03.04.2014

Mention NSLes prescriptions sous surveillance

Abonné

LES MÉDECINS ont parfaitement le droit de porter sur leur prescription la mention « non substituable » (NS). Mais cette utilisation doit se faire avec « tact et mesure », a rappelé Frédéric van...Commenter

Des rejets de dossiers à l'origine de tensions entre pharmaciens et caisses d'assurance-maladie
19.12.2013

Bugs informatiques, application trop stricte de l’accord tiers payant contre génériquePharmaciens au bord de la crise de nerf

Abonné

Bug informatiques et application trop stricte de l’accord tiers payant contre génériques engendreraient des problèmes de trésorerie pour les officinaux. C’est le cas notamment dans les Alpes-...Commenter

19.11.2012

Tiers payant contre génériquesLes relations se dégradent avec les patients

Abonné

SELON une étude d’Occurrence Healthcare*, sur un panel représentatif de 400 pharmaciens, 44 % d’entre eux déplorent que les relations avec leurs patients soient devenues plus difficiles depuis la...Commenter

Brève | 25.10.2012

TFRLa menace s’éloigne

Abonné

LA MISE en place du nouvel accord tiers payant contre générique n’a pas été sans poser de soucis au comptoir. Mais aujourd’hui, les officinaux peuvent se féliciter de leur action : les sept points...Commenter

Partenaires