Réglementation des pharmacies en France : transfert, vente, cession …

Réglementation en pharmacie

8 articles

Appli santé
12.06.2017

Génériques : l’appli pour prescrire dans le répertoire

Grâce à l’appli E-mémo Génériques, il suffira désormais d’un seul clic aux médecins pour vérifier qu’ils prescrivent bien dans le répertoire des génériques. Les médecins n’auront plus d’excuses. La...Commenter

25.04.2016

ROSP 2015Une prime de 4 514 euros par médecin

Abonné

Avec des objectifs atteints pour certains indicateurs cliniques, et d’autres, comme la prévention, qui restent en retrait, les généralistes n’en sont pas moins gratifiés par une hausse de 7 % de leur...Commenter

ROSP médecins : 6 756 euros pour les généralistes en 2015-1
21.04.2016

ROSP médecins : 6 756 euros pour les généralistes en 2015

Les médecins vont percevoir en moyenne 4 514 euros en 2015 au titre de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP), soit 7,1 % de plus qu’en 2014. Pour les généralistes, cette...2

ROSP Médecins : 4 215 euros en moyenne-1
27.04.2015

ROSP Médecins : 4 215 euros en moyenne

Les médecins ont perçu 4 215 euros en moyenne au titre de leur rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour 2014, indique l’assurance-maladie. Les plus grands bénéficiaires sont les...Commenter

Selon l'enquête Vidal, 43 % des généralistes prescrivent désormais en DCI
26.03.2015

Étude sur la prescription en DCILes médecins ont amorcé le virage

Abonné

Selon une enquête Vidal, l’obligation de prescrire en DCI est désormais respectée par 43 % des généralistes et 32 % des spécialistes. De leur côté, les pharmaciens rencontrent pour le moment quelques...Commenter

Brève | 26.05.2014

Abus du « NS »500 médecins repérés par la Sécu

Abonné

L’ASSURANCE-MALADIE a « ciblé 500 professionnels qui utilisent de façon décalée par rapport à leurs confrères la mention NS, pour des molécules pour lesquelles a priori il n’y a pas matière à le...Commenter

Brève | 22.05.2014

Usage du NSLe GEMME relativise

Abonné

TANDIS que l’assurance-maladie s’apprête à lancer une campagne pour identifier les recours atypiques de la mention « non-substituable » (NS), le GEMME affirme que son utilisation par les médecins « ...Commenter

L’observance en tête des préoccupations
30.01.2014

Une étude auprès du corps médicalCe que les médecins reprochent aux génériques

Abonné

LES GÉNÉRIQUES, on le sait, sont un des moyens permettant de réaliser des économies à l’heure où les comptes de l’assurance-maladie sont dans le rouge. Mais, même si ces médicaments sont de plus en...1

Partenaires