2013, année du générique - Copier n’est pas jouer !
Actualité pharmaceutique
2013, année du générique | 1/9

Copier n’est pas jouer !

25.02.2013
  • La route du générique est semée d’embûches, mais ses objectifs sont solides

CONTRAIREMENT à certaines idées reçues, la conception d’une spécialité générique n’est pas chose facile. Certes il ne s’agit « que » d’une copie de médicament, mais à ceux qui seraient tentés par l’aventure, il faut délivrer quelques informations. Car copier n’est pas jouer ! Savez-vous, par exemple, qu’entre le moment du choix de la molécule princeps à développer et la commercialisation du générique proprement dit, il peut se passer 6 à 8 ans ? Et que les blockbusters ne sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

Les autres focus

add
  • Focus

    Dossier - L'hiver s'invite à l'officine Abonné

    pingouin

    Saviez-vous que - 41 °C a été la température la plus basse jamais enregistrée en France ? Que le tardigrade ou « ourson d'eau », un... Commenter

  • Focus

    Dossier - La santé après 50 ans Abonné

    montage

    Si chez l'enfant, la septième année marque traditionnellement l'entrée dans l'âge de raison, quarante-trois ans plus tard, un autre seuil... Commenter

  • Focus

    Dossier - Spécial économie Abonné

    Comprendre pour ragir

    « Oui, il y aura durablement des baisses de prix. » Cette phrase de Nicolas Revel, le patron de l'assurance-maladie, prononcée lors de la Jo... Commenter

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 15

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.