La Pharmacie à voix basse - Chut, on soigne !
Actualité pharmaceutique
La Pharmacie à voix basse | 1/9

Chut, on soigne !

27.02.2012
  • Certaines plaintes requièrent du professionnel tact et discrétion
  • Certaines plaintes requièrent du professionnel tact et discrétion

AU COMPTOIR des officines, il y a des mots - des maux - qu’il vaut mieux parfois dire à voix basse. Non pas qu’ils soient honteux, sales ou inavouables. Simplement, il faut se rendre à l’évidence, l’exercice de la pharmacie touche de temps à autre des sujets sensibles. Ces tabous qui n’en sont pas, nous en avons recensé au moins 10. Des troubles de l’érection au sevrage alcoolique en passant par les situations pénibles du deuil ou d’échecs à répétition chez un couple en désir d’enfant,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

Les autres focus

add
  • Focus

    Dossier - Un passeport pour ma santé Abonné

    edito

    Dans le monde, plus d’un milliard de personnes souffrent d’une ou plusieurs maladies tropicales négligées. Voilà ce que rappelle le Dr... Commenter

  • Focus

    Bonnes pratiques de dispensation Abonné

    bpd

    Depuis le 1er février 2017, les Bonnes Pratiques de Dispensation sont officiellement entrées en vigueur à l’officine. Cet arrêté, visant à... Commenter

  • Focus

    Dossier - PharmagoraPlus 2018 Abonné

    ouverture

    Fixer l'horizon, ce n'est pas seulement reposer son regard. C'est aussi se projeter vers le futur. C'est exactement ce que propose cette... Commenter

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires