Mycophénolate mofétil - Accord de soins avant dispensation
Brève

Mycophénolate mofétilAccord de soins avant dispensation

11.04.2016

Un accord de soins et de contraception destiné aux patientes en âge de procréer et traitées par mycophénolate mofétil (Cellcept et génériques, Myfortic) est désormais à présenter au pharmacien avant délivrance de cette molécule.

Il informe la patiente des risques d’avortements spontanés et de malformations congénitales liés au mycophénolate, et de son devoir d’utiliser au moins deux méthodes contraceptives efficaces avant, pendant et 6 semaines après l’arrêt du traitement.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacie

Vignettes orange : les nouveaux honoraires seront pris en charge

Les nouveaux honoraires qui verront le jour le 1er janvier prochain n'entraîneront pas une hausse du reste à charge des patients. Jusqu'à présent, l'UNOCAM* avait décidé que le déclenchement de la prise en charge d’une... 1

Partenaires