Prescriptions - Le NS toujours en hausse
Brève

PrescriptionsLe NS toujours en hausse

16.09.2013

EN MAI dernier, soit dix mois après la mise en place du dispositif tiers payant contre génériques, une enquête d’Occurrence Healthcare* dresse un bilan de la mesure. Si le dispositif a permis un fort développement de la substitution en France, il a aussi, selon les résultats de l’enquête, entraîné une hausse des mentions Non substituables (NS) portées sur les ordonnances. Les pharmaciens interrogés déclarent en effet que cette mention figure désormais sur 19 % des prescriptions qu’ils...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires