L’ANSM autorise l’arrêt des vérifications des lots de Furosémide Teva 40 mg
Brève

L’ANSM autorise l’arrêt des vérifications des lots de Furosémide Teva 40 mg

02.07.2013

Tandis que le parquet de Paris a classé sans suite l’enquête préliminaire sur l’affaire du Furosémide Teva 40 mg, l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) vient de notifier aux laboratoires Teva qu’il n’y avait plus lieu de poursuivre l’ouverture systématique pour vérification des lots suspectés depuis l’alerte du 7 juin dernier. Plus de 12 000 boîtes ont au total été ouvertes devant huissier, soit plus de 24 000 blisters contenant quelque 36 000 comprimés. L’ensemble de ces opérations n’a pas permis de trouver d’autre comprimé de zopiclone que ceux qui avaient motivé l’alerte par le pharmacien de Saint-Malo. Le laboratoire attend désormais de l’ANSM l’autorisation de remise sur le marché de sa spécialité.

Quotipharm.com, le 02/07/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.