Les pharmaciens appelés à gérer la pénurie de Lévothyrox
Brève

Les pharmaciens appelés à gérer la pénurie de Lévothyrox

25.06.2013

En accord avec l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM), les Laboratoires Merck Serono informent les pharmaciens de la situation concernant la disponibilité des spécialités Lévothyrox comprimés sécables dans les prochaines semaines. Souffrant pour la plupart de rupture fabricant, la mise à disposition de ces présentations sera limitée pour tous les dosages jusqu’à fin juillet 2013 dans les conditions suivantes :

Lévothyrox 25 µg : remise à disposition en cours (boîte de 90) et semaine 28 (boîte de 30). Stock de sécurité pour dépannage auprès du laboratoire, en boîte de 30 ; Lévothyrox 50 µg : remise à disposition prévue semaine 29 (boîte de 90) et semaine 31 (boîte de 30). Stock de sécurité pour dépannage auprès du laboratoire, en boîte de 90 ; Lévothyrox 75 µg, 100 µg, 125 µg et 150 µg : remise à disposition prévue semaine 29 (boîte de 30). Stock de sécurité pour dépannage auprès du laboratoire, en boîte de 30 ; Lévothyrox 175 µg : remise à disposition en cours en boîte de 30 ; Lévothyrox 200 µg : disponible en boîte de 30.

Dans ce contexte, le fabricant demande aux officinaux de participer à la gestion de cette situation de pénurie en limitant les commandes auprès des grossistes répartiteurs aux quantités strictement nécessaires et en limitant la dispensation aux stricts besoins des patients afin de maintenir la meilleure disponibilité possible sur l’ensemble du territoire. Merck Serono maintient par ailleurs un stock de sécurité en quantité limitée pour chacun des dosages, pour des dépannages urgents pour les pharmaciens hospitaliers et/ou les pharmaciens d’officine.

Un « numéro vert Lévothyrox » (0800 40 80 52 de 8 heures à 19 heures du lundi au samedi) dédié aux professionnels de santé vise à prendre en charge les demandes de dépannage d’urgence.

Quotipharm.com, le 25/06/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires