Erreur de conditionnement : quelques dizaines de boîtes concernées selon Teva
Brève

Erreur de conditionnement : quelques dizaines de boîtes concernées selon Teva

10.06.2013

L’erreur de conditionnement du diurétique Furosémide, dont certains comprimés ont été remplacés par un somnifère, concerne quelques dizaines de boîtes, selon le Laboratoire Teva. « Dans une même boîte, il peut y avoir des comprimés de Furosémide et un somnifère », précise Philippe Vella, directeur des médicaments génériques à l’agence du médicament (ANSM). Dans les trois boîtes rapportées à sa pharmacie par la patiente qui a été la première à donner l’alerte, il y avait ainsi deux somnifères sur un total de 90 comprimés. Par ailleurs une enquête a été ouverte samedi à Marseille, après le décès d’un homme de 91 ans, chez qui a été retrouvée une boîte provenant d’un des lots mal conditionnés et pouvant contenir un somnifère. Selon l’ANSM, « le patient prenait des comprimés issus d’une boîte en provenance d’un des lots concernés par le rappel ». Rappelons que la procédure de rappel concerne deux lots du diurétique Furosémide Teva 40 mg, certains comprimés ayant pu être remplacés par des comprimés d’un somnifère (Zopiclone). Il s’agit des lots Y175 (date d’expiration : 08/2015) et Y176 (date d’expiration : 08/2015), soit 95 000 boîtes par lot. Ces lots, mis en vente début mars et début mai, ont été retirés de la vente dès vendredi soir. Dans un message adressé aux pharmaciens, la présidente du Conseil de l’Ordre, Isabelle Adenot, demande d’aller jusqu’à « l’armoire à pharmacie » des patients : « Si vous aviez en stock Furosemide Teva 40 mg, je vous recommande, si vous ne l’avez déjà fait, d’appeler tous vos patients à qui vous avez délivré ce médicament depuis début mai, pour vérifier les lots en leur possession et leur demander de vous rapporter les lots concernés. »

Une enquête doit être menée aujourd’hui dans l’usine de conditionnement du laboratoire, située à Sens (Yonne) pour rechercher l’origine de cette erreur de conditionnement.

Un numéro vert a été mis en place par l’ANSM : 0 800 51 34 11.
Quotipharm.com, le 10/06/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.