Cyclamed : la collecte des MNU reste stable
Brève

Cyclamed : la collecte des MNU reste stable

04.04.2013

Après une forte croissance des volumes de MNU (médicaments non utilisés) de 9 % en 2011, Cyclamed enregistre une légère baisse de 1 % pour l’année 2012. La stabilité de la collecte s’explique notamment par la crise économique qui entraîne un retard dans le geste de retour et un marché pharmaceutique en recul, ainsi que par une baisse des pathologies début 2012. Au total, ce sont 14 271 tonnes qui ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes-répartiteurs avant leur valorisation énergétique. On estime que 5 000 à 6 000 foyers sont chauffés et éclairés grâce à l’élimination des MNU. Certaines régions françaises se démarquent par des collectes plus importantes, telles que le Limousin, la Bourgogne et la Champagne-Ardenne, au contraire de l’Ile-de-France et la Corse, toujours en bas de classement. Les études menées par Cyclamed pour connaître les comportements des Français montrent une mobilisation en amélioration : ils sont désormais 69 % à trier leurs MNU et 78 % déclarent les ramener à l’officine. Les pharmaciens sont de bons élèves puisque 92 % des personnes interrogées ne se sont jamais vues refuser la reprise de leurs MNU. De bons résultats qui laissent penser que les campagnes menées par Cyclamed portent leurs fruits. C’est pourquoi deux nouveaux spots télévisés ont été lancés en janvier et seront à nouveau à l’antenne du 15 au 28 avril sur TF1 et M6. Leur slogan : « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ».

Quotipharm.com, le 04/04/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires