Phœnix pharma France : amélioration des résultats en 2012
Brève

Phœnix pharma France : amélioration des résultats en 2012

18.03.2013

Le grossiste-répartiteur Phœnix pharma a réalisé un chiffre d’affaires net de 15,8 milliards d’euros en 2012*, dont 1,5 milliard d’euros en France**, un chiffre en régression de 0,5 %. Sa marge brute a atteint 1,5 milliard d’euros, soit +3,7 % par rapport à 2011, dont 94 millions d’euros en France, 2 % de plus qu’en 2011. Pour Laurent Cuiry, président de Phœnix pharma, « le retour à la rentabilité reste notre priorité numéro un dans un environnement économique assez tendu. Nous sommes un peu en avance sur nos objectifs ». Il se félicite d’une « situation financièrement assainie avec des résultats en amélioration ». Néanmoins, l’équilibre économique de la répartition est fragilisé, du fait de la réforme de sa marge, de la mise en place du tiers payant contre génériques et des mesures de la loi de financement de la Sécurité sociale. « Nos sociétés ont perdu environ deux mois de marge brute, ce qui a un impact sur notre organisation interne, mais aussi sur les relations avec nos clients », commente Laurent Cuiry.

*Chiffres clés sur 3 trimestres (9 mois d’exercice) – de février à octobre 2012.

**Chiffres clés au 31/01/2013.

Quotipharm.com, le 18/03/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
code de deonto

À la Une Nouveau code pour nouvelles missions Abonné

La nouvelle mouture du code de déontologie, à paraître au cours du premier semestre 2019, et dont le « Quotidien du pharmacien » a pu avoir lecture, assouplit substantiellement les règles de la communication et de la publicité à l'officine. Bénéficiant d'une aisance nouvelle, le pharmacien devra néanmoins veiller à axer son message sur la santé publique et ses prestations. Commenter

Partenaires