Le marché de l’automédication en hausse de 3,2 %
Brève

Le marché de l’automédication en hausse de 3,2 %

23.01.2013

Les ventes de produits d’automédication ont augmenté de 3,2 % et atteignent 2,189 milliards d’euros en 2012, soit 7,6 % du chiffre d’affaires TTC médicament. C’est ce que révèle le 11e baromètre de l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA)*. L’automédication poursuit donc sa progression, dans un contexte de baisse de 2,4 % des ventes de médicaments de prescription, qui s’établissent à 26,64 milliards d’euros. L’AFIPA souligne que les prix des médicaments d’automédication ne cessent de diminuer en euros constants depuis quatre ans. En effet, leur croissance n’est que de quatre points, alors que l’inflation augmente de 7,7 points. Quant aux écarts de prix entre officines, ils ont été divisés par deux en dix ans. Le nombre de pharmacies équipées d’un espace libre accès a tendance à stagner, autour de 70 %. L’étude montre que les pharmacies qui en sont pourvues enregistrent en moyenne une hausse des volumes de 4 points.

*Données issues du panel Xpr-SO de Celtipharm, comprenant 3 004 officines représentatives du parc officinal de France métropolitaine.
QUOTIPHARM.COM, LE 23/01/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.