Marsilid ne sera à nouveau disponible qu’à partir du 17 janvier
Brève

Marsilid ne sera à nouveau disponible qu’à partir du 17 janvier

08.01.2013

La remise à disposition sur le marché français de l’antidépresseur Marsilid (iproniazide), initialement prévue le 7 janvier, ne débutera pas avant le 17 janvier 2013. La disponibilité dans les pharmacies d’officine pourrait être alors effective dans le courant de la semaine du 21 janvier. Selon les nouvelles informations transmises le 7 janvier 2013 à l’ANSM par le laboratoire Primius Lab Ltd, la mise à disposition de l’antidépresseur est retardée au 17 janvier « suite à un incident technique ». Il s’agit du deuxième report.

L’une des alternatives thérapeutiques, la spécialité Nardil (phénelzine), qui est un autre antidépresseur appartenant à la classe des Inhibiteurs de la MonoAmine Oxydase (IMAO) non sélectif, reste à ce jour disponible par le biais d’ATU (autorisation temporaire d’utilisation) nominatives, et peut donc être maintenue chez les patients qui sont équilibrés par ce traitement. L’ANSM a d’ailleurs demandé au Laboratoire Pfizer, qui commercialise Nardil en Europe, de déposer une demande d’AMM en France pour ce médicament afin de permettre une disponibilité régulière et pérenne du produit dans les pharmacies d’officine. Dans tous les cas, il importe de rappeler qu’un changement de traitement antidépresseur chez les patients recevant un antidépresseur IMAO nécessite un intervalle de temps entre les deux traitements et un suivi rapproché.

Quotipharm.com, le 08/01/2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires