Déserts médicaux : le plan en 12 points de Marisol Touraine
Brève

Déserts médicaux : le plan en 12 points de Marisol Touraine

13.12.2012

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé, a annoncé ce matin à Scorbé-Clairvaux, dans la Vienne, un plan global de lutte contre les déserts médicaux. Depuis 5 ans, 2 millions de Français supplémentaires sont touchés par la désertification médicale. Les inégalités entre les territoires ne cessent d’augmenter. Les délais pour accéder à un médecin spécialiste sont de plus en plus longs. Face à ce constat, la ministre a présenté un « pacte territoire-santé », composé de 12 engagements, réunis en trois grands chapitres.

I. Changer la formation et faciliter l’installation des jeunes médecins :

1- 100 % des étudiants en médecine générale feront un stage en cabinet libéral ;

2- 1 500 bourses d’engagement de service public d’ici à 2017 ;

3- revenu garanti dès 2013 et pour deux ans pour 200 praticiens territoriaux de médecine générale ;

4- Un référent-installation pour les jeunes diplômés dans chaque ARS.

II. Transformer les conditions d’exercice des professionnels de santé :

5- Forfaits versés aux maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) ;

6- Des chefs de clinique hospitaliers viendront former des internes en MSP ;

7- Premières expérimentations de télémédecine, en commençant par la dermatologie ;

8- Accélération des transferts de compétences, d’abord en ophtalmologie.

III. Investir dans les territoires isolés :

9- Accès aux soins d’urgence garantis en moins de 30 minutes d’ici à 2015 ;

10- Permettre à des médecins hospitaliers et salariés d’exercer en libéral sans perdre leur statut ;

11- Adapter les hôpitaux de proximité ;

12- Conforter les centres de santé.

Quotipharm.com, le 13/12/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 20

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.