Les groupements, vecteurs d’achat des pharmaciens
Brève

Les groupements, vecteurs d’achat des pharmaciens

15.10.2012

Le Collectif des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) s’inquiète des débats actuellement en cours qui remettraient en cause la fonction d’acheteur du pharmacien. « Sous le prétexte que les possibilités d’achats actuelles profiteraient plus aux gros acheteurs et seraient sans intérêt pour les petites officines, nous entendons ces derniers temps des propos relatifs à une restriction souhaitable dans ce domaine. Pour le CNGPO, cette situation doit être abordée sous un autre angle d’approche », déclare ainsi Pascal Louis, président du CNGPO, qui rappelle que l’une des fonctions premières des groupements de pharmaciens est justement d’aider les officinaux à mieux acheter et ce quelle que soit la taille de l’officine. « Cela permet au pharmacien de se dégager progressivement de sa fonction d’acheteur pour se concentrer davantage sur le cœur de son métier : la dispensation et l’accompagnement des patients », renchérit Pascal Louis. Ne touchez pas à la liberté de négociation des pharmaciens, dit en substance le CNGPO. « Optimisons les relations commerciales en s’appuyant sur les structures en place que sont les groupements », conclut Pascal Louis.

Quotipharm.com, le 15/10/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires