Grande distribution - Édouard Leclerc baisse le rideau
Brève

Grande distributionÉdouard Leclerc baisse le rideau

20.09.2012
  • A picture taken on August 12, 1983, shows the founder of the supermarket chain E.Leclerc brand,...

« L’ÉPICIER du Landerneau » s’est éteint lundi après-midi. Édouard Leclerc laisse derrière lui un groupement mondial qui compte près de 700 magasins en France. Novateur, il traite directement avec les producteurs pour supprimer les marges des intermédiaires et baisser les prix de vente. Accusé de tuer le petit commerce, il s’est aussi attaqué à tous les monopoles, dont celui de la pharmacie. S’il a obtenu le droit de vendre de la parapharmacie dans des espaces délimités en présence de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires