La Haute Autorité de Santé publie son rapport d’activité
Brève

La Haute Autorité de Santé publie son rapport d’activité

06.07.2012

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd’hui son 7ème rapport d’activité. Concernant l’évaluation des médicaments, 2011 a permis à l’HAS de travailler à l’élaboration d’un Index thérapeutique relatif unique. Elle a également intégré le renforcement de sa mission économique dans le domaine de l’évaluation des produits de santé, signe d’une attente particulière des pouvoirs publics vis-à-vis de la HAS.

Au niveau de l’amélioration de la qualité des soins et des pratiques professionnelles - second axe de ses missions -, la HAS a défini plusieurs priorités pour l’année 2012, notamment la pertinence des actes, la chirurgie ambulatoire et la télémédecine. De plus, des travaux portant sur les parcours de soins ont été mis en œuvre. Une expérimentation des parcours de soins pour les personnes âgées dépendantes est également prévue et son évaluation a été confiée à la HAS. La HAS a également élaboré dès le premier semestre 2012 une nouvelle gamme de productions « les parcours de soins » dont elle a publié les guides et outils pour 4 maladies : BPCO, maladie rénale chronique, maladie de Parkinson et insuffisance cardiaque.

En 2011, la mission d’information du public a été précisée et élargie dans deux domaines :

- celui des établissements de santé : la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2012 donne à la HAS la mission de « coordonner l’élaboration et assurer la diffusion d’une information adaptée sur la qualité des prises en charge dans les établissements de santé à destination des usagers et de leurs représentants » ;

- celui du médicament : l’ANSM, en liaison avec la HAS, et sous l’égide du ministère de la Santé, est chargée de mettre en œuvre une base de données administratives et scientifiques accessible au public sur les traitements, ainsi que sur le bon usage des produits de santé.

Quotipharm.com, le 06/07/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires