Génériques : nouvelle mise au point de l’Académie de médecine
Brève

Génériques : nouvelle mise au point de l’Académie de médecine

02.07.2012

Par un communiqué de presse diffusé ce jour, l’Académie de médecine fait une mise au point, suite aux commentaires suscités depuis quatre mois par son rapport intitulé « la place des génériques dans la prescription ». « Ce rapport n’a jamais eu pour objectif de freiner le développement des médicaments génériques en France », précise d’abord l’institution, avant de rappeler que son avis relevait avant tout de sa mission de veille pour préserver la santé publique. « Des précautions s’imposent dans la prescription de certains traitements, notamment quand il s’agit de médicaments à faible marge thérapeutique », souligne-t-elle une nouvelle fois. Quant au droit des médecins à la « non-substitution », l’Académie maintient que « toute demande de non-substitution médicalement justifiée doit être obligatoirement respectée par le pharmacien ».

Enfin, l’Académie ne prétend, en aucun cas, revenir sur la pertinence de l’utilisation des génériques, qui ne saurait être remise en cause, mais souhaite plutôt préciser par son rapport, leurs conditions pratiques d’utilisation.

Quotipharm.com, le 02/07/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
photo pour le sous papier

À la Une Ces conditionnements qui emballent le patient Abonné

De la simple boîte en carton au dispositif injectable connecté, en passant par le blister intelligent et les étiquettes flashables, le conditionnement des médicaments connaît des évolutions spectaculaires. L’édition 2019 du salon « Pharmapack », rendez-vous incontournable des professionnels de ce secteur très spécialisé, vient de se tenir à Paris, avec 400 exposants venus de 71 pays et plus de 5... Commenter

Partenaires