Isabelle Adenot réélue présidente du Conseil national de l’Ordre
Brève

Isabelle Adenot réélue présidente du Conseil national de l’Ordre

25.06.2012

Le 25 juin 2012, les membres du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens ont réélu Isabelle Adenot à sa présidence. Engagée depuis 25 ans dans la représentation professionnelle, Isabelle Adenot, 54 ans, a été successivement conseiller régional en Bourgogne, présidente de région, puis présidente du Conseil central des pharmaciens titulaires d’officine, avant d’être élue au Conseil national. En juin 2009, elle a été la première femme élue présidente du Conseil national. Au cours de ce mandat national, elle s’est aussi progressivement investie dans des organisations professionnelles internationales. Depuis juin 2009, elle préside la Conférence Internationale des Ordres de pharmaciens francophones (CIOPF). Et après avoir pris une part très active aux travaux du Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPUE) depuis 2003, elle en est l’actuelle présidente. En apprenant sa réélection à la présidence du Conseil national, Isabelle Adenot a déclaré : « Je suis honorée d’avoir été si largement réélue par mes pairs issus de tous les métiers de la pharmacie. Ce témoignage de confiance m’oblige. Dans un contexte difficile pour la profession, j’aurai à cœur de continuer à œuvrer, avec tous, en faveur de la compétence des professionnels, de la sécurité des actes et de l’indépendance des exercices. »

Quotipharm.com, le 25/06/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.