Quatre officinaux élus à l’Assemblée nationale
Brève

Quatre officinaux élus à l’Assemblée nationale

18.06.2012

Quatre pharmaciens d’officine, un pharmacien biologiste et une préparatrice en pharmacie ont été élus députés au 2e tour des élections législatives. Moins nombreux à l’Assemblée nationale que lors de la législature précédente, les pharmaciens, qui se présentaient majoritairement sous les couleurs de la droite, ont été victimes de la vague rose qui a déferlé sur l’hémicycle.

Cela n’est pas pour déplaire à la seule pharmacienne PS, Catherine Lemorton, qui briguait un deuxième mandat à la 1re circonscription de Haute-Garonne. Elle remporte l’élection haut la main avec 64,75 % des suffrages. Trois pharmaciens aux couleurs de l’UMP sauvent néanmoins leur siège. Il s’agit de Michel Heinrich (56,74 %) et Gérard Cherpion (50,88 %), respectivement dans la 1re et la 2e circonscription des Vosges. Gérard Cherpion l’emporte de justesse face au socialiste Jack Lang, jusqu’alors député dans le Pas-de-Calais. Enfin, l’UMP Jean-Pierre Barbier remporte la 7e circonscription d’Isère avec 50,62 % des voix.

Par ailleurs, le biologiste Jean-Sébastien Vialatte est élu député UMP de la 7e circonscription du Var avec 41,65 % (en triangulaire face à un représentant du PS et un autre du FN), après avoir battu au 1re tour la pharmacienne Danièle Azout, qui se présentait sous la bannière écologiste. Enfin, la préparatrice en pharmacie Édith Gueugneau remporte la 2e circonscription de Saône-et-Loire. Élue députée divers gauche, elle a été soutenue par Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, alors même qu’elle a dû faire face, au 1er tour, à un rival écologiste imposé par l’appareil national du PS, dans le cadre de l’accord PS-écologistes. Elle a été exclue du parti en avril dernier pour avoir refusé de s’effacer face au candidat imposé.

Quotipharm.com, le 18/06/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires