Agressions : 176 déclarations reçues par l’Ordre en 2011
Brève

Agressions : 176 déclarations reçues par l’Ordre en 2011

14.06.2012

L’Ordre national des pharmaciens vient de rendre publiques les statistiques relatives à la sécurité des officines en 2011. « Avec 176 déclarations d’agressions reçues par l’institution, soit 57 % de plus qu’en 2010 (112), il ne faudrait pas conclure trop vite que l’insécurité a augmenté dans les mêmes proportions dans les officines françaises », s’empresse de préciser Isabelle Adenot. En effet, explique la présidente de l’Ordre, il faut se rappeler que 2011 a vu la signature du protocole renforçant la coopération entre les Ordres et les services compétents en matière de prévention de la violence. Et que le dispositif invitant les pharmaciens à déclarer les agressions a fait l’objet d’une large communication auprès des professionnels.

En 2011, 16,9 % des agressions ont été des vols à main armée, 14,9 % des agressions physiques ayant provoqué un arrêt de travail, mais, surtout, observe Alain Marcillac, responsable du dossier sécurité à l’Ordre, « il faut noter l’augmentation importante du nombre des agressions verbales qui sont de plus en plus violentes ». Pour encourager les confrères à adresser à l’Ordre leurs déclarations, un formulaire de déclaration en ligne sera bientôt accessible sur le site de l’Ordre. « Et pour avoir une vision encore plus globale de l’insécurité vécue par la profession, le dispositif sera en outre ouvert à tous les pharmaciens, quel que soit son métier », précise enfin Alain Marcillac.

Quotipharm.com, le 14/06/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn : « les pharmaciens sont partie prenante des CPTS »

À l’occasion de ses vœux à la presse, la ministre de la Santé a qualifié 2019 d’année « de débats et de nouvelles mesures ». À l’aune du grand débat national, dont le ministère compte intégrer les conclusions, la concertation sera... Commenter

Partenaires