Génériques : l’Académie de pharmacie réplique
Brève

Génériques : l’Académie de pharmacie réplique

14.05.2012

Après les récentes polémiques sur les médicaments génériques, c’est au tour de l’Académie de pharmacie de monter au créneau pour les défendre. Dans un avis, elle rappelle que le générique est « équivalent sur le plan thérapeutique à un médicament princeps » et qu’il permet de « dégager des économies pour financer le système de soin et son accès au plus grand nombre ». Elle souligne également qu’il ne présente « ni plus ni moins d’effets indésirables ou de réactions allergiques que les médicaments princeps ». Cependant, l’Académie se dit « consciente de l’inquiétude ou la méfiance de principe de certains patients à l’occasion d’une substitution » et de la difficulté de substituer par des génériques différents lorsque les patients s’approvisionnent dans plusieurs pharmacies. Elle recommande donc aux pharmaciens d’initier un « dialogue adapté et prospectif », notamment avec leurs patients âgés, de signaler tout effet indésirable et de « fidéliser leurs sources d’approvisionnement, en particulier pour les traitements chroniques chez les sujets âgés ». L’Académie préconise également d’apporter des explications précises et adaptées à chaque patient, afin de limiter les risques de confusion ou de non-observance. Enfin, elle conseille de mentionner sur l’ordonnance le nom du médicament effectivement délivré en cas de substitution ou de changement de générique.

QUOTIPHARM.COM, LE 14/05/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires