Rappel de lots : Ultraproct et Déliproct pommades rectales
Brève

Rappel de lots : Ultraproct et Déliproct pommades rectales

13.03.2012

Le laboratoire Bayer Santé Familiale procède, en accord avec l’AFSSAPS, au rappel volontaire des lots suivants :

- Ultraproct pommade rectale, tube de 10 g (code CIP 311 013-7), lots 02093B (péremption 04/2012), 04102A (péremption 10/2012) et 13114B (péremption 07/2013) ;

- Déliproct pommade rectale, tube de 10 g (code CIP 302 887-8), lots 02109B (péremption 04/2013), 03134C (péremption 09/2013), 12167B (péremption 06/2014), 13174B (péremption 07/2014) et 14184C (péremption 11/2014).

En effet, il a été mis en évidence, lors d’une étude de stabilité, une augmentation de l’un des produits de dégradation du chlorhydrate de cinchocaïne dont la teneur est susceptible d’être diminuée. Toutefois, aucun cas de pharmacovigilance n’a été rapporté à ce jour.

Par mesure de précaution, il est recommandé aux pharmaciens d’officine de demander à leurs patients la restitution des lots concernés pour retour à leurs grossistes.

Quotipharm.com, le 13/03/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires