Extension à 36 mois de Glivec contre un cancer gastro-intestinal
Brève

Extension à 36 mois de Glivec contre un cancer gastro-intestinal

27.02.2012

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis annonce avoir obtenu de l’Union européenne le feu vert pour l’extension de son traitement avec le médicament Glivec de certaines formes rares du cancer gastro-intestinal. La Commission européenne a homologué l’extension à 36 mois de la thérapie après une intervention chirurgicale chez des patients souffrants de tumeurs stromales gastro-intestinales (Gist). Ce type de cancer, très rare et habituellement diagnostiqué entre 55 et 65 ans, est caractérisé par des tumeurs des tissus conjonctifs (sarcomes) soutenant le tube digestif. Les malades souffrant de ce cancer risquent une rechute ou le développement de métastases après une première intervention chirurgicale destinée à enlever la tumeur. Prolonger le traitement à 36 mois permet de réduire la durée sans rechute des patients, précise Novartis.

Quotipharm.com, le 27/02/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 19

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.