Leclerc condamné pour publicité trompeuse et dénigrante
Brève

Leclerc condamné pour publicité trompeuse et dénigrante

10.02.2012

Le tribunal de Colmar a condamné, jeudi 9 février, le groupement d’achat des centres Leclerc (GALEC) pour publicité trompeuse pour le consommateur et dénigrante pour Univers Pharmacie. Sa publicité comparative (présente sur son site sesoignermoinscher.com et dans plusieurs supports de presse écrite depuis fin 2011) a été montrée du doigt car le panel de parapharmacie n’était pas représentatif et ne constitue pas un panier de produits usuels. « C’est une magnifique victoire ! », se félicite Daniel Buchinger, président du groupement Univers Pharmacie et de l’Union des groupements de pharmacies d’officine (UDGPO). « Le juge a estimé que l’on ne pouvait pas se moquer impunément du consommateur », précise-t-il. L’impact médiatique de cette campagne est important et porte un préjudice proportionnel à Univers Pharmacie. Le juge a d’ailleurs souligné que pharmaciens et groupements « ne peuvent, contrairement aux enseignes marchandes, faire de la publicité auprès du public ». Le GALEC est condamné à indemniser Univers Pharmacie à hauteur de 210 000 euros et l’UDGPO à hauteur de 70 000 euros. Il a aussi l’obligation de publier le jugement dans quatre journaux, « dans un souci de protection du consommateur ».

Quotipharm.com, le 10/02/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires