Multaq ne peut plus être prescrit que par les cardiologues
Brève

Multaq ne peut plus être prescrit que par les cardiologues

26.01.2012

Multaq (Sanofi) ne pourra plus désormais être prescrit que par des cardiologues, indique l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS). « Il n’est désormais plus possible pour un médecin généraliste de prescrire ou de renouveler un traitement par Multaq, avertit l’AFSSAPS en ligne, en précisant que les patients doivent être adressés à un cardiologue, afin de réévaluer le traitement. » Cet antiarythmique est autorisé dans toute l’Union européenne, et il est disponible en France depuis octobre 2010. Depuis sa commercialisation, il est sous « surveillance renforcée ». Il a en outre fait l’objet d’une réévaluation européenne de son rapport bénéfice/risque après l’observation d’atteintes hépatiques graves et l’arrêt d’un essai clinique en raison de complications cardio-vasculaires. À la suite de cette réévaluation, son usage a été limité en octobre 2011. Il n’est plus remboursé depuis le début de l’année.

Quotipharm.com, le 26/01/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn : « les pharmaciens sont partie prenante des CPTS »

À l’occasion de ses vœux à la presse, la ministre de la Santé a qualifié 2019 d’année « de débats et de nouvelles mesures ». À l’aune du grand débat national, dont le ministère compte intégrer les conclusions, la concertation sera... 1

Partenaires