Des mesures envisagées pour limiter le détournement des benzodiazépines
Brève

Des mesures envisagées pour limiter le détournement des benzodiazépines

17.01.2012

L’agence du médicament (AFSSAPS) envisage d’encadrer plus strictement les benzodiazépines, afin notamment d’en restreindre l’usage, détourné par des toxicomanes. « Chaque année, un Français sur cinq consomme au moins une benzodiazépine ou une molécule apparentée », indique l’agence à l’occasion de la publication d’un « État des lieux de la consommation des benzodiazépines en France ». Les consommateurs des 134 millions de boîtes de cette classe de médicament vendues en France en 2010 sont en majorité des femmes (60 %) et l’usage de ce type de molécules agissant sur le système nerveux central « augmente avec l’âge », note l’AFSSAPS. La consommation des benzodiazépines anxiolytiques diminue globalement (-1,8 % par an depuis 2002) tandis que celle des benzodiazépines hypnotiques (somnifères) reste stable. Mais « il existe une utilisation problématique des benzodiazépines avec un détournement et un usage abusif chez les toxicomanes ainsi qu’un risque d’usage criminel à des fins de soumission chimique », souligne l’agence. En outre l’usage de cette classe de molécule accroît les risques d’accident de la route, note-t-elle. C’est pourquoi elle propose « des mesures d’ordre réglementaire pour favoriser le bon usage des benzodiazépines comme l’extension de leur prescription sur ordonnance sécurisée », ce qui permettrait « de limiter le détournement de ces médicaments ». Une autre piste est de réduire la taille des boîtes de ces médicaments, ce qui permettrait « de réduire le risque d’abus ».

Quotipharm.com, le 17/01/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.