PLFSS 2012 : l’Assemblée l’adopte, le Sénat le modifie
Brève

PLFSS 2012 : l’Assemblée l’adopte, le Sénat le modifie

02.11.2011

L’Assemblée nationale a adopté mercredi le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2012, par 288 voix contre 185. Les députés UMP ont voté pour, les partis de gauche ont voté contre, et le Nouveau centre s’est abstenu. De son côté, la commission des Affaires sociales du Sénat, à majorité de gauche, a rejeté la quasi-totalité des mesures, en qualifiant ce PLFSS d’« indigent, irresponsable et irréaliste ». Elle juge, en outre, qu’il « n’apporte pas de garantie à la pérennité du système de protection sociale ». Les sénateurs souhaitent notamment la suppression de la franchise sur les médicaments, du doublement de la taxe sur les « contrats responsables » et du rabotage des indemnités journalières. Par ailleurs, s’ils se déclarent favorables au changement du mode de rémunération des pharmaciens sur le principe, les sénateurs ne veulent pas qu’il soit « à la charge des assurés sociaux ». « Une diminution du prix de certains médicaments pourrait compenser ce changement de mode de rémunération », estime Yves Daudigny, rapporteur général de la commission. Les sénateurs regrettent également « l’absence d’évaluation préalable » de cette mesure. Le Sénat examinera le PLFSS en séance à partir du lundi 7 novembre.

Quotipharm.com, le 02/11/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Equipement : préparez votre rentrée-0
Dossier web

Equipement : préparez votre rentrée

Envie de changer son agencement, d'équiper son officine d'une cabine de télémédecine ou de se lancer dans la digitalisation de sa pharmacie ? Ce dossier vous intéressera sûrement.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.