Déserts médicaux - L’APR demande rendez-vous au ministre
Brève

Déserts médicauxL’APR demande rendez-vous au ministre

31.10.2011
  • Benoît Thiébaut

MÊME si elle se félicite de l’intérêt porté à la profession par Xavier Bertrand, l’Association de pharmacie rurale (APR) regrette toutefois que le ministre de la Santé n’ait pas répondu complètement au problème de la désertification médicale, lors de sa venue au Congrès national des pharmaciens. Pour elle, « l’annonce de la création de 230 maisons de santé n’a fait qu’amplifier le trouble dans l’esprit des pharmaciens présents à Bordeaux ». Aussi l’APR demande-t-elle à être reçue dans les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rosp

3 000 euros en moyenne pour 7 ROSP

Chaque pharmacie touchera en moyenne 3 000 euros au titre de la rémunération sur objectifs de santé publique, hors génériques. Cette rémunération comprend les ROSP du volet « qualité de services et modernisation de l’officine »... Commenter

Partenaires