Médicament : les laboratoires interpellent l’opinion publique
Brève

Médicament : les laboratoires interpellent l’opinion publique

01.09.2011

Le syndicat des industriels du médicament, le LEEM, interpelle le grand public sur la politique du médicament, en publiant vendredi une tribune dans une soixantaine de titres de la presse quotidienne régionale. Intitulée « Médicament : ne nous trompons pas d’enjeu », la tribune dénonce les risques de détournement des enjeux de santé publique par le Parlement, lors du prochain examen du projet de réforme du médicament et du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS).

S’il rappelle son soutien aux mesures de renforcement de la sécurité sanitaire (création de l’Agence nationale de sécurité du médicament, nouveau dispositif de pharmacovigilance, transparence des liens entre industrie et experts scientifiques), il dénonce « des mesures d’opportunité qui font peser des menaces sur l’accès des patients à l’innovation thérapeutique, sur l’emploi et l’activité du secteur, sur l’attractivité du territoire et la vocation de la France à demeurer un grand pays des sciences du vivant ». Il s’oppose ainsi aux conditions restrictives d’obtention des autorisations temporaires d’utilisation (ATU), aux nouvelles règles régissant la visite médicale et à l’alourdissement de la pression fiscale sur les entreprises du médicament.

Quotipharm.com, le 01/09/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires